© Michaël Serfaty

Il est déjà Demain

IL EST DEJA DEMAIN

Fort St Nicolas – Marseille – Juin 2015

(avec Paul-François Imbert & Dominique Duchi)

 

 

On voudrait voir au loin

Et l'on ne voit que soi

 

On observe au dehors

Quand l'heure est au dedans

 

On les cherche au delà

Mais ils sont ici bas

Nos visages et nos chimères

Nos croyances et nos trésors

Prisonniers d'une brume, d'un reflet, d'une opacité

Témoins obstinés,

Retenus dans cet entre deux

Entre deux vies et entre deux mondes

 

 

On s'obstine à scruter le lointain

à travers une lucarne obscurcie

Les voiles, les vitres,

Tout nous renvoie à nous, à eux, à ça

Entre hier et demain

La vision se brouille, le lointain se distord

Mais on s'obstine encore

Entre l'aube rouge et la lune qui dort

Debout, fier, au seuil des temps

Atlas de son monde souriant, soupirant, grimaçant

A tenir tenir à pleines mains

 

Debout debout

Il est déjà demain

 

                                               Michaël SERFATY