Actualités

Juillet 2020

 

FISHEYE Magazine

Septembre 2020

à propos des 10 ans de l'agence révélateur

Je vous écris avec la chair des mots


Parution chez Arnaud Bizalion éditeur

Photographies, textes et montages visuels Michaël Serfaty

Préface Sylvie Hugues

Dialogues Marie Darrieussecq

Michaël Serfaty est gynécologue. Depuis 30 ans, il accueille des femmes dans son cabinet. Il est également photographe. Au fil des années, il a recueilli les mots des femmes, des phrases de peine, de tristesse, de souffrance, dans leur corps, dans leur vie, dans leur cœur. Des phrases qui le bouleversaient. Il a ouvert un cahier et y a déposé ces mots pour en faire des images, avec ses photographies, mais aussi avec de l’encre, du fil, de la peinture... Le cahier est devenu un objet énorme, gonflé de secrets, de hontes et de blessures. Impossible à tenir, ni à parcourir. Il lui avait échappé.

« Je ne trahis pas, je témoigne. Je ne révèle pas, je m’insurge. Je ne dévoile pas, je crie »

Michaël Serfaty est né à Casablanca en 1959. Ses images ont fait l’objet de nombreuses expositions personnelles et collectives en France et à l’étranger. Il a publié « Aix ou le Bleu des Pierres » chez Edisud, « De 0 à 5 jours » chez Ellebore, « La Contrevoie » chez Al Dente/La Non Maison, et « Les Bras du Séquoia » chez Arnaud Bizalion Editeur.

En 2019 Michaël Serfaty est lauréat du Prix Polyptyque / Marseille, 2019

Il s’est donné le temps de dépasser graduellement la surface des lieux et des individus, se concentrant sur l’exploration des strates qui constituent une vie. Celle des origines, de la mémoire, des saveurs de la vie, même les plus amères. Son travail s’inscrit peu à peu dans le champ des nouvelles écritures photographiques, fusionnant les disciplines passionnelles qui ont construit son existence, sa carrière de médecin auprès des femmes et la photographie. Michaël Serfaty est représenté par l’agence révélateur (Paris).

Exposition Hôtel de Sauroy

Espace photographique - 58 rue Charlot 75003 Paris
du 19 Mars au 9 Avril 2021

 

           Octobre 2020

ART-E-FACT

Exposition photographique

Jean-Christophe Béchet - Michaël Serfaty

Le Pangolin - Marseille
du 16 Octobre au 1er Novembre 2020

 

La découverte d’un accident réussi offre une respiration de bonheur. Décider d’en faire une œuvre à part entière, c’est instaurer un dialogue et une connivence avec le public. C’est aussi démontrer par l’absurde que c’est dans l’improvisation, et même les « couacs », que notre travail tient. L’accident survient alors dans une disponibilité totale à ces hasards objectifs qui créent le bonheur du désordre. L’accident perturbe l’ordre, l’électronique, la sécurité, la répétition, la maîtrise… Il est plus que jamais nécessaire à la photographie du réel. 

(Jean-Christophe Bechet)

 

S’inventer une autre mémoire,

une nostalgie d’un passé qui n’a pas vécu.

 Des souvenirs délavés, rayés, superposés. Imparfaits.

Naviguer trouble entre une perte de définition et une perte de mémoire.

Un voyage imparfait entre passé simple et passé recomposé,

D’une Afrique du Nord à une Amérique du Sud

A la rencontre des âmes et des hommes

 Dérouler un tapis rouge sang, travelling arrière,

pour se murmurer une histoire, une fiction,

un rêve où nous n’aurions pas d’âge…

L’Imparfait

 

(Michaël Serfaty)